Social Report - 29 juillet 2020

Dernier post avant la trêve estivale ! Cette semaine, le Social Report revient, comme dans son édition du 17 juillet, sur les déboires diplomatiques qui affectent TikTok… la pression étant telle que l’entreprise pourrait, selon The Information, devenir américaine. Côté podcasts, l’actualité est riche : tandis qu’Apple lance ses premiers podcasts natifs, Bertelsmann lance une société de production au Royaume-Uni, Storyglass. Enfin, la fonctionnalité Instagram Shop, annoncée plus tôt cette année, est actuellement testée aux USA. Bonne lecture ! Et rendez-vous en septembre pour de nouveaux articles PR, Ad et Social…
29 juillet 2020
Master
Gwenaëlle
LEPELTIER

Chef de Projet Editorial - Revues de Presse

Ambre
LIMOUSI

International News Editor

L’application TikTok pourrait devenir américaine

TikTok rencontre un large succès à travers le monde, mais l’application, chinoise, pourrait bientôt être bannie du très conséquent marché américain, relatent le Blog du Modérateur et Presse-citron. Une information que vous nous présentions dans le Social Report du 17 juillet.

Plusieurs entreprises américaines ont déjà interdit à leurs employés d’utiliser TikTok sur leur smartphone professionnel et l’application pourrait bientôt être interdite sur tout le territoire, note Presse-citron. Les autorités s’inquiètent des liens entre la maison mère de TikTok et le parti communiste chinois. Elles évoquent un risque d’espionnage et le besoin de préserver la sécurité nationale – un argument déjà utilisé contre Huawei. Au début du mois, Trump lui-même avait évoqué l’idée d’un bannissement total, une sanction visant à punir la Chine pour le coronavirus et sa gestion de la crise sanitaire. Une situation qui a déjà un précédent : il y a quelques semaines, l’Inde a banni TikTok ainsi qu’une cinquantaine d’autres applications chinoise également très populaires. Un choix justifié par le fait que le service porte atteinte à la souveraineté, la défense et la sécurité du territoire, alors que les relations entre l’Inde et la Chine se détériorent depuis plusieurs mois en raison d’un conflit géopolitique.

ByteDance, l’entreprise propriétaire de TikTok, souhaite éviter un bannissement des Etats-Unis, qui représente la 2ème source de revenue de l’application, après la Chine, explique le Blog du Modérateur. Selon The Information, des investisseurs américains de ByteDance pourraient s’unir pour acheter des parts de TikTok dans le but de devenir majoritaires. L’entreprise serait alors détenue par des Américains, ce qui pourrait bien rassurer le gouvernement américain. Le fondateur et PDG de ByteDance, Zhang Yiming, a indiqué qu’il était « ouvert à l’idée de vendre TikTok si c’est ce qu’il y avait de mieux pour l’application ». La direction du géant chinois est actuellement en phase de discussion avec ce groupe d’investisseurs. L’entreprise doit cependant réfléchir à un plan B et prendre en compte la possibilité de retirer ses investissements dans le pays.

Malgré ce contexte incertain, TikTok a annoncé son souhait de recruter 10 000 personnes supplémentaires aux États-Unis pour les trois prochaines années. Affaire à suivre…

Apple lance ses premiers podcasts natifs

Selon une information AFP reprise notamment par CB Newset France 24, Apple va lancer ses premiers podcasts originaux, notamment un bulletin d’information quotidien, une petite révolution pour le groupe.

Le nouveau programme s’intitule Apple News Today. Chaque bulletin, d’une durée moyenne de 7 et 8 minutes, reprendra les principales informations du jour telles que traitées dans les articles mis en ligne sur l’application, le tout présenté par deux journalistes d’Apple News. Le podcast quotidien sera mis en ligne cinq jours par semaine aux environs de 7h et sera disponible gratuitement.

Apple a également lancé Apple News+ Audio Stories, des podcasts consacrés à un article de fond publié sur Apple News+, la version payante d’Apple News. D’une durée généralement comprise entre 15 et 45 minutes, chaque épisode fera intervenir des acteurs professionnels pour adapter la narration au format audio – un format qui, selon l’AFP, rappelle The Daily, le podcast d’information lancé début 2017 par le New York Times devenu l’un des plus téléchargés au monde. L’idée d’Apple est d’en proposer environ 20 par semaine.

Bertelsmann lance Storyglass, une société de production de podcasts au Royaume-Uni

Le groupe de médias allemand Bertelsmann lance, au Royaume-Uni, une nouvelle société de podcasts, baptisée Storyglass, regroupant les activités audios de ses filiales Fremantle, Penguin Random House UK, BMG et DK, rapportent plusieurs médias anglo-saxons dont Variety.

Fonctionnant de façon autonome, Storyglass se concentrera sur le développement et la production de podcasts de tous genres, complétant la production de chacune des entreprises à travers la télévision, les médias, les livres et la musique dans une UK Audio Alliance. Storyglass produira des projets de podcasts à travers des séries, des documentaires ou de la musique pour toutes les principales plateformes de distribution de podcasts.

« Nous sommes très heureux du lancement de Storyglass dans le cadre de la Bertelsmann UK Content Alliance. Le succès de la German Content Alliance montre le potentiel des collaborations créatives : en seulement un an, Audio Now est devenu la plus grande plateforme de distribution de podcasts commerciaux », a déclaré Julia Jäkel, présidente de la Bertelsmann Content Alliance en Allemagne. Bertelsmann investit plus de 5 milliards d’euros par an dans du contenu créatif dans le monde.

Instagram Shop, une nouvelle fonctionnalité dédiée au shopping

Instagram, qui développe la monétisation de sa boutique en ligne, lance une nouvelle fonctionnalité dédiée au shopping dans son onglet Explorer, indique le Blog du Modérateur. L’objectif : faciliter la découverte d’articles, de produits, de créateurs et de marques et permettre à l’utilisateur de faire ses achats directement dans l’application.

Annoncée un peu plus tôt cette année, cette nouvelle fonctionnalité, Instagram Shop, est actuellement testée aux USA. Elle propose aux utilisateurs une nouvelle expérience d’achat personnalisée favorisant la découverte de nouveaux produits, avec des recommandations suggérées à partir de leurs activités sur l’application. La fonctionnalité devrait être déployée dans les prochaines semaines à l’échelle mondiale.

Instagram Shop bénéficie de Facebook Pay, un service introduit l’an dernier par Facebook pour effectuer des transactions et des dons en toute sécurité directement au sein de ses applications Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram. Bonne nouvelle pour les marques et les créateurs : les utilisateurs n’ont plus besoin d’enregistrer leurs données bancaires à chaque nouvel achat, ce qui pouvait freiner certaines ventes. À noter : des frais – dont le montant n’a pas été communiqué – sont appliqués par Instagram sur les ventes.