Les Français et l'économie (novembre 2020)

Principaux enseignements de l’étude réalisée par Kantar pour la Banque de France à l’occasion des Journées de l’économie 2020.
Voir le rapport Contactez-nous
Les Français et l'économie
Emmanuel Rivière
Emmanuel
Rivière

CEO France, Division Public

Contactez-nous

Principaux enseignements :

  • L’intérêt pour l’économie est en baisse pour atteindre son niveau le plus bas depuis le début du baromètre 47% des Français se déclarent intéressés par l’économie (- 7 points).
  • Parmi les différents sujets d’économie, l’emploi est de nouveau le sujet sur lequel les Français souhaitent le plus être informés (30%).
  • Cet intérêt pour la question de l’emploi se reflète dans les préoccupations des Français : pour 41% des Français c’est un des défis économiques dont il faut s’occuper. A leurs yeux, l’Etat est l’acteur le mieux placé pour cela (44%).
  • Cette préoccupation pour le chômage est également présente dans la perception des Français des missions sur lesquelles la BCE et les banques centrales devraient concentrer leurs efforts, la plus citée étant le plein emploi (35%)
  • Les Français se montrent pessimistes sur l’avenir de l’économie française 63% estiment qu’elle va se dégrader au cours des 12 prochains mois.
  • L’anticipation est moins négative concernant leur propre situation mais tout de même un tiers (33%) des Français estime que la situation de leur ménage va également se dégrader dans l’année à venir.
  • 75% des Français n’ont pas eu l’occasion depuis le début de la crise sanitaire de mettre d’avantage d’argent de côté.
  • Les Français sont une grande majorité à déclarer manquer d’informations sur les décisions prises par la BCE et les mesures mises en œuvre par la Banque de France (79%).
  • Suite à la crise sanitaire, 67% des Français ont déclaré utiliser davantage les moyens de paiement électronique. Parmi ces derniers, 85% estiment que ce changement sera durable.
Étude Kantar réalisée par téléphone, du 9 au 27 octobre 2020, pour La Banque de France, auprès  1005 individus âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, CSP de la personne de référence) après stratification par région et catégorie d’agglomération.
Contactez-nous